5 jours de road trip provençal en van

 

5 jours de road trip provençal en van - la cerise sur le maillot
5 jours de road trip provençal en van – la cerise sur le maillot

 

C’était un vieux rêve, un rêve de gamine entre la maison de l’escargot et celle des poupées, très idéalisé avec le camping-car Barbie (celui avec une piscine sur le toit !) et longtemps nourri comme un vieux fantasme : partir en van où on veut, nez au vent, en famille…

De là à investir, il ne fallait pas exagérer car ça coûte un bras et pour quelques jours par an… Mais aujourd’hui tout se loue ! Et souvent entre particuliers, ce qui rend l’échange plus économique et souvent plus chaleureux. Quoi de mieux pour tester l’expérience van ?

Nous avons donc cherché sur Wikicampers un modèle de van assez confortable pour notre famille (2 adultes et 2 enfants mais pas en modèle réduit, 11 et 14 ans quand même) et avons fait le choix du compromis pour cette première expérience avec un Font Vendome.

Ce n’est pas un gros camping-car (on voulait un véhicule maniable) mais il a quand même le confort d’une petite cuisine très fonctionnelle et d’une salle d’eau avec WC ce qui nous a semblé indispensable pour un trip autonome. Côté couchages, un vrai grand lit que l’on fait descendre au-dessus de la cabine et un petit lit double en 120 à installer à la place des sièges et de la table.

Quelques jours avant de partir nous avons réalisé que faire dormir les enfants plusieurs jours dans cet espace réduit n’était peut-être pas l’idée du siècle, nous avons donc embarqué une tente (la fameuse 2 secondes) et un matelas gonflable !

Côté itinéraire, nous avions envie de nature mais aussi de soleil et comme les gorges du Verdon nous faisaient de l’œil depuis un moment, un road trip dans ce coin là nous a semblé idéal pour tenter l’aventure. Et nous n’avons pas été déçus : des paysages fabuleux, une météo de rêve, nous avons roulé des Alpilles au lac de Sainte Croix en passant par le Luberon, alternant des traversées de villages et des routes perdues qui sentaient la lavande.

Gorges d'Oppedette
Gorges d’Oppedette
Canoë dans les gorges de Baudinard
Canoë dans les gorges de Baudinard
Lac de Sainte-Croix-du-Verdon
Lac de Sainte-Croix-du-Verdon

Nous avons donc roulé de camping en camping pour poser notre van et planter notre tente selon l’itinéraire suivant :

  • Orgon dans les Alpilles au Camping de la Vallée heureuse, petit camping familial dans un environnement naturel splendide
  • Pause déjeuner (dans le van) à l’Isle-sur-Sorgues
  • Passage par les gorges d’Oppedette en prenant les chemins de traverse
  • Manosque dans le Luberon au camping Provence Vallée trouvé en last minute et où les enfants ont particulièrement apprécié le super toboggan de la piscine et nous l’accueil adorable des jeunes gérants
  • Pause déjeuner et achat de lavande à Valensole
  • Plage au Lac de Sainte-Croix
  • Moustiers-Sainte-Marie, tout près du lac de Sainte-Croix au domaine du petit lac, camping qui a la particularité d’avoir aménagé une piscine sur le lac
  • De là nous avons filé faire du canoë dans les gorges de Baudinard-du-Verdon, fabuleux et frais
  • Nuit dans un camping de Gréoux-les-Bains dont je préfère taire le nom
  • Petit tour du côté de Gordes
  • Soirée et dîner à la Bergerie à Maubec, un joli village face au Ventoux
  • Dernière nuit dans un camping familial à la ferme, Les cerisiers à Robion, dont nous avons apprécié le calme et l’accueil chaleureux (sans parler des jus de fruits délicieux produits sur place)
L'Isle-sur-la-Sorgue
L’Isle-sur-la-Sorgue
Dîner à Maubec
Dîner à Maubec
Les Alpilles et le ciel toujours bleu
Les Alpilles et le ciel toujours bleu

Ce que j’ai aimé

  • Vivre dehors
  • Me réveiller et m’endormir avec la vue sur le ciel et les arbres
  • Le sentiment de liberté du fait de n’avoir rien réservé ni prévu d’itinéraire précis
  • Faire la popote dans ma mini-cuisine
  • Les petits déjeuners dans le van avec le pain frais et les croissants commandés au camping
  • Avoir toujours tout à portée de main. Se déplacer avec sa maison est très pratique, on n’oublie jamais rien… Envie d’une plage, on a les maillots et serviettes ! Il fait un peu frais, on a des pulls. Pas mal pour libérer l’esprit.
  • L’aménagement astucieux du van… on n’a même pas utilisé tous les rangements !

Ce que j’ai moins aimé

  • Perdre du temps à chercher des campings, la prochaine fois, nous prévoirons notre itinéraire à l’avance ou alors nous partirons en autonomie (camping-car plus grand ou voyage à deux) ce qui nous permettra de profiter de l’accueil authentique du réseau France passion.
  • Ne pas pouvoir s’arrêter dans certains villages et lieux touristiques car les parkings étaient interdits aux camping-cars (portiques interdisant l’accès) et le stationnement dans les rues était évidemment impossible… Nous n’avons donc pas pu visiter Fontaine de Vaucluse et Gordes.
  • Ne pas avoir d’autre moyen de locomotion que le camping-car ; une fois installés au camping, si nous voulions bouger, il fallait nous déplacer avec notre campement… des vélos (ou trottinettes électriques) sont indispensables.
Le petit-déjeuner dans le van
Le petit-déjeuner dans le van
La popotte dans le van
La popotte dans le van
Salade de pois chiches et poulet sauté au gingembre
Salade de pois chiches et poulet sauté au gingembre

Infos pratiques

  • Location du van sur Wikicampers : c’est un peu le airbnb du camping-car ! Un moteur de recherche assez fin niveau critères vous donne accès à une liste géolocalisée de véhicules disponibles. On envoie sa demande au propriétaire du véhicule souhaité et s’il accepte, tout se passe sur le site : paiement, assurance, contrat. Le jour J, rendez-vous chez le propriétaire du camping-car (il faut compter 1h de présentation du véhicule environ) et c’est parti !
    Le prix : 700€ pour 5 jours en prenant toutes les assurances pour notre Font Vendome mais cela varie d’un véhicule à l’autre, en fonction de la saison, du kilométrage…
  • France passion : pour 35 euros par an, vous obtenez un guide papier listant tous les lieux (souvent des exploitations agricoles et viticoles) dans lesquels vous pouvez stationner gratuitement

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *