3 semaines californiennes en famille

Je me suis enfin décidée à vous parler de mon voyage en Californie l’été dernier. J’y ai mis le temps car ce voyage longtemps rêvé a été riche.

Il nous a laissé des images, des saveurs, mais aussi des sensations et il fallait bien digérer tout cela pour en parler.

C’est curieux les souvenirs que laissent les voyages et c’est mon fils qui a le mieux résumé ce que je ressentais : « ça me manque la Californie ».

L’éloignement (presque 12h de vol et 9h de décalage horaire), la vie à 4 (H24) pendant 3 semaines, ces lieux magiques, déjà vus sur petit ou grand écran, et l’esprit californien tel qu’on l’imagine et que nous n’avons pas forcément trouvé là où on l’attendait.

Nous avions réservé nos billets d’avion Bordeaux -> Madrid -> Los Angeles en janvier pour un voyage en juillet. Le nez dans les guides et sur les blogs, il fallait faire des choix car la Californie c’est vaste (les 2/3 de la superficie de la France) et nous sommes plutôt adeptes de la lenteur donc pas question de faire un marathon entre les lieux touristiques.

Los Angeles, car nous y atterrissions, et San Francisco, incontournable à mes yeux, étaient forcément au programme… Pour le reste nous avions envie de tout, de grands espaces, de plages à surfeurs, de bon vin, de rencontres insolites mais sans lieux précis en tête. Ce sont les discussions avec les uns, les articles lus par-ci par-là et les points de chute qui ont construit notre voyage.

Adeptes de l’échange de maisons, nous avons en effet opté pour cet hébergement en priorité car nous aimons nous poser dans des lieux de vie authentiques et habités.

Contactés par une famille de Santa Cruz qui nous proposait son magnifique loft, nous nous sommes laissés tenter par ce lieu qui n’était pas forcément au programme (mais bon il n’y avait pas vraiment de programme) et Santa Cruz fut la très belle surprise de ce voyage, un de mes coups de cœur.

Alors que nous désespérions de trouver un échange à San Francisco, nous avons finalement conclu avec une adorable famille et avons pu profiter de leur belle maison de style Edwardien près du Golden Gate park, que rêver de mieux pour vivre à la façon des San Franciscains.

Ces dates et lieux étant arrêtés, le reste du voyage, entre motels, Airbnb, guest houses pouvait se construire et pour résumer, on peut dire que nous avons fait le grand 8 !

Voici les étapes de notre périple :

 1- Los Angeles

Je dois avouer que nous avons hésité à séjourner à LA mais comme nous y atterrissions, c’était un peu dommage de ne pas visiter. Et puis quand même Los Angeles quoi !

Nous avons donc posé nos valises 3 jours du côté de Hollywood dans un appartement avec vue sur les fameuses lettres depuis le toit. Pour emballer les mômes à l’arrivée, c’était pas mal j’avoue et ça nous a permis de résister à l’envie de nous coucher (il était 17h…).

Cette ville m’a laissé un sentiment ambivalent. Elle n’a pas vraiment de charme, elle est bling bling, immense et polluée, la pauvreté comme l’extrême richesse s’y côtoient dans l’indifférence… Mais en même temps, quelque chose d’un peu fou s’en dégage et nous avons autant apprécié notre séjour que de la quitter.

Ce que nous avons fait, vu, aimé (ou pas) :

  • Hollywood boulevard

    Ses étoiles, ses théâtres et cinémas, à voir évidemment

  • Universal Studio

    Une visite qui a enchanté les enfants (et nous aussi avouons-le). Nous avons beaucoup hésité car nous ne sommes pas fans des ambiances surpeuplées et surfaites et surtout parce que la journée coûte un bras. Mais la visite des studios vaut vraiment le coup (voir les décors de Psychose, Les dents de la mer ou Desperate housewife) et les attractions du parc sont quand même chouettes (Harry Potter top top). Mes conseils : y aller tôt pour éviter les queues interminables (il existe un pass VIP qui coûte 2 bras), se renseigner sur les jours à tarif réduit et n’y aller qu’avec des enfants en âge de profiter de toutes les attractions et visites (à partir de 10 ans selon moi).

  • Farmer market

    Un immense marché où on peut déjeuner et flâner, sympa mais un côté centre commercial qui n’a pas le charme des marchés traditionnels.

Los Angeles Hollywood
Los Angeles Hollywood
Los Angeles Hollywood Boulevard
Los Angeles Hollywood Boulevard
Grand Central Market
Grand Central Market
Los Angeles
Los Angeles
Universal Studio
Universal Studio
Universal Studio
Universal Studio
  • Grand Central Market

    Un marché dans Downtown LA que nous avons largement préféré au précédent. C’est une halle comme on en trouve en Europe avec des échoppes de commerçants et take-away. Chacun a pu déjeuner de ce qui lui faisait envie (burgers à tomber et poke bowl rafraichissant). On y a même trouvé des chocolatines (curieusement nommées pains au chocolat à 3,50 $ tout de même).

  • Downtown

    Vaut le détour pour flâner entre les buildings, faire un tour au pueblo et s’arrêter déjeuner au Grand Central Market.

  • Venice beach

    Incontournable pour l’ambiance déglingo-artistique, faire du roller ou du skate (bonjour le poids des valises avec le matos de la famille) le long du Pacifique et finir justement à la plage.

  • Beverly Hills et rodeo drive

    Royaume du brushing impeccable, des voitures de luxe qui brillent, de rues et décors qui font faux, du too much en tout et partout (nous avons même vu un salon de coiffure pour poupées avec des petites filles attendant sagement que des coiffeuses leur rendent leurs poupées pomponnées). Oui bon…

https://www.grandcentralmarket.com/
https://www.universalstudioshollywood.com/

Los Angeles Downtown
Los Angeles Downtown
Los Angeles Downtown
Los Angeles Downtown
Los Angeles Downtown
El pueblo
El pueblo
Venice Beach
Venice Beach
Venice Beach
Venice Beach

 

2- Sequoia park

C’est un des lieux que nous avons ajouté à notre périple en dernière minute et il aurait été tellement dommage de ne pas passer par cette magnifique forêt de sequoias géants !

Un incontournable pour se sentir tout petit au milieu de ces redwoods qui approchent la centaine de mètres de hauteur et dépassent parfois 30m de circonférence. On peut y faire des balades (attention aux ours) ou simplement la traverser et aller faire un hug au Général Sherman, cet arbre vieux de plus de 2200 ans !

Nous avons achevé notre périple par un petit tour sur la route panoramique de Kings Canyon avant d’aller nous poser dans un bed and breakfast dans un ranch de Squaw Valley après avoir dîné dans un petit resto local, de ceux où les gens viennent en pick-up déguster des assiettes gargantuesques, de quoi être vraiment plongés dans l’american way of life.

Si vous allez faire un tour par là-bas et arrivez par le Sud, faites un stop au Sierra Sub and Salads, leurs sandwiches et salades sont excellents et les déguster au bord de la rivière était juste parfait pour nous qui arrivions de Los Angeles !

https://www.authentikusa.com/blog/10-incontournables-parc-sequoia-king-canyon
http://www.sierrasubsandsalads.com/

Sequoia Park
Sequoia Park
Sequoia Park - General Sherman tree
Sequoia Park – General Sherman tree
Three Rivers
Three Rivers

 

3- San Francisco

Cette ville était depuis longtemps dans ma liste de destinations à visiter absolument dans ma vie. Lue, vue, rêvée, San Francisco incarnait pour moi ce que les États-Unis ont de meilleurs : créativité, liberté, tolérance, folie… J’ai peut-être tellement fantasmé sur elle que la concrétisation de ce vieux rêve a mêlé plaisir et pointe de déception, de frustration. Comment aurions-nous pu toucher du doigt tout cela en quelques jours et en vacances. San Francisco est certainement une ville qui se vit plus qu’elle ne se visite.

Nous y avons passé une semaine dont la quasi-totalité en compagnie du fameux Karl the fog, cette brume froide qui enveloppe la ville en quelques minutes et fait descendre la température à 15°c en plein été.

Nous avons beaucoup beaucoup marché et autant dire que ce n’est pas de tout repos car SF n’est pas la ville la plus plate qui soit.

Nous en sommes sortis pour voir Sausalito et les régions viticoles de Sonoma et Napa, ce qui nous a aussi permis de retrouver le soleil et des températures estivales.

San Francisco - Mission District
San Francisco – Mission District
San Francisco - Sausalito
San Francisco – Sausalito
Sonoma
Sonoma

Ce que nous avons fait, vu, aimé (ou pas) :

  • Le Golden Gate bridge

    Le pont iconique de San Francisco que nous avons pu admirer de jour, de nuit, sous le soleil et dans la brume, depuis les 2 rives (on peut même le traverser à pied ou à vélo !). C’est à ses pieds que nous avons profité du feu d’artifice du 4 juillet, la fête nationale américaine, et pu voir simultanément celui de la baie de San Francisco et de Sausalito.

  • Le Golden Gate Park

    Nous l’ avons parcouru en entier jusqu’à l’Océan Pacifique, croisant des familles, un festival de musique en cours d’installation, un couple faisant du roller artistique avec un petit chien et à un moment avec notre fille, qui a parcouru la ville en partie à roller.

  • L’académie des sciences

    Située dans le Golden Gate Park, son aquarium, son planétarium… ont enchanté les enfants et nous aussi, il faut le dire…

  • Fisherman’s warf et le Pier 39

    Nous y sommes allés car c’est noté comme un incontournable de la ville notamment pour admirer les éléphants de mer se prélassant au soleil. Nous en avons aperçu 2 ou 3, les autres ayant visiblement décidé de se baigner… Par contre la foule était bien présente, pas vraiment ce que l’on préfère. Nous avons pu déguster une des spécialités locales, la clam chowder, cette soupe aux palourdes servie dans un pain boule et comme Karl le fog était de la partie et que nous étions frigorifiés, c’était vraiment bienvenu. J’aurais aimé goûter leurs fameux crabes, ce sera pour une autre fois !

  • Alcatraz

    Nous avions réservé très à l’avance la traverser ver l’île et sa célèbre prison et je dois avouer que ça valait le coup. La visite très pédagogique a bien accroché les enfants. Il est possible de visiter le soir à la tombée de la nuit pour rajouter une touche de frisson à la chose. Attention de bien réserver sur le site officiel car les autres sites prennent une commission.

San Francisco - Golden Gate
San Francisco – Golden Gate
San Francisco - Golden Gate Park
San Francisco – Golden Gate Park
San Francisco
San Francisco
  • Exploratorium

    Un immense terrain d’expériences scientifiques très ludique, les enfants ont adoré.

  • Ferry building marketplace

    Un marché couvert abondant en produits frais et bonnes choses à consommer sur place ce que nous avons fait avec plaisir (hummm le burger de Gott’s roadside en terrasse au soleil) juste avant de visiter l’exploratorium tout proche.

  • China town

    On entre dans ce quartier par la Dragon gate et on se retrouve en Chine ! Restaurants, boutiques, temples, marchés… On a même eu droit à une petite animation de rue digne du Nouvel an chinois ici.

  • Union Square

    Parfait pour une virée shopping avec une mention spéciale à Madewell où j’ai manqué perdre la tête.

  • Mission District

    C’est là que le soleil se cache à San Francisco ! Et oui ! Quand Karl le fog s’abat sur la ville, il épargne curieusement ce quartier. Nous avons beaucoup aimé l’ambiance qui y règne, les petites boutiques design, les brocantes et la crème glacée de chez Bi-rite.

  • Haight Ashbury

    Le quartier rock’n’roll de San Francisco, avec ses boutiques multicolores, tatoueurs, librairies libertaires… Dommage que tout le monde fasse la gueule. Et sinon pour compenser la mauvaise humeur du quartier, je vous conseille un stop chez Escape from pizza New York pour déguster des pizzas à la part au rapport qualité-prix imbattable (on y est même allés 2 fois !).

  • Une virée hors de la ville

    Sausalito et Sonoma. Si vous avez une voiture et que le brouillard est tenace, filez hors de la ville via le Golgen gate Bridge. Un stop à Sausalito et notamment dans le quartier des houseboats puis direction la campagne viticole vers Sonoma et Napa Valley. Nous avons trouvé l’ambiance des propriétés viticoles un peu empesées mais la Région est vraiment belle. La petite ville de Sonoma est mignonne et accueillante !

http://fr.sftravel.com/
https://www.alcatrazcruises.com/

San Francisco
San Francisco
San Francisco - Clam chowder
San Francisco – Clam chowder
San Francisco - Alcatraz
San Francisco – Alcatraz

 

4- Lake Tahoe

Un des coups de cœur de notre voyage en Californie ! Et dire que nous avons failli ne pas y aller. Je ne remercierai jamais assez les personnes qui ont insisté pour que nous ajoutions cette étape à notre périple. Le lake Tahoe est situé au Nord de Yosemite. C’est un lac bleu comme un lagon perché dans la montagne à presque 2000 mètres d’altitude.

Renseignements pris, nous avons opté pour le Nord du lac, plus sauvage, et la petite ville de Kings beach, et avons logé dans une cabane à 2 pas du lac, entourés par les chipmunks (tamias en Français), ces rongeurs qui ressemblent à des écureuils miniatures.

L’eau du lac est très fraiche (environ 15 degrés) mais il faisait chaud et comment résister à cette eau turquoise dans ce cadre somptueux.

Nous nous sommes promis de revenir en hiver pour tâter les pistes de ski !

https://www.visittheusa.fr/destination/lake-tahoe

Lake Tahoe, eau turquoise et montagnes enneigées
Lake Tahoe, eau turquoise et montagnes enneigées
Lake Tahoe - nos copains les chipmunks
Lake Tahoe – nos copains les chipmunks
Lake Tahoe - La plage
Lake Tahoe – La plage

 

5- Yosemite

En quittant le Lake Tahoe, pour rejoindre Santa Cruz, nous avons opté pour une traversée de Yosemite. Ce n’est pas le chemin le plus court mais qui nous a permis d’admirer les paysages arides côté Nevada avant de prendre la route qui traverse le Park d’Est en Ouest. Les parcs nationaux sont très préservés aux États-Unis. L’entrée est payante (35 dollars par véhicule, valable 7 jours), il n’y a pas de réseau téléphonique, pas de station-service, ni la moindre épicerie pendant des dizaines de kilomètres. On prend donc toutes ses précautions (pique-nique, boissons, carburant…) et on profite du paysage somptueux. Il est possible de camper mais il faut être prévoyant et réserver assez tôt. Nous n’avons pas pu résister à faire une halte pour nous baigner dans un des petits lacs qui bordent la route…

Yosemite paradisiaque
Yosemite paradisiaque

Après coup nous avons regretté de ne pas avoir davantage pris notre temps sur cette belle route car notre arrivée sur les points forts de Yosemite (d’un point de vue touristique), que sont Glacier Point et les cascades nous ont valu 2h de bouchons pour parcourir les derniers 500 mètres (et impossible de faire demi-tour), de quoi gâcher quelque peu le plaisir à l’arrivée. Un conseil, si vous voulez visiter ces lieux magnifiques : y aller tôt le matin. Et si vous souhaitez réserver un des hôtels du parc, réserver tôt.

Après cette longue journée de voiture, nous avons fait halte dans un motel de Mariposa. Cette petite ville nous a bien plu avec ses airs de bourgade du Far West. Et puis nous y avons très bien dîné, ce qui a son importante pour la blogueuse cuisine que je suis. Si vous passez dans le coin et avez envie de bons petits plats dans une ambiance cosy, je vous conseille le Savoury’s.

https://www.visitcalifornia.com/fr/destination/spotlight-yosemite-national-park
https://www.facebook.com/Savourys-179525631700/

Yosemite - Entrée du parc
Yosemite – Entrée du parc
Yosemite - Glacier Point
Yosemite – Glacier Point
Yosemite - Bridal Veil Falls
Yosemite – Bridal Veil Falls

 

6- Santa Cruz

Si pour vous la Californie, c’est le surf, les avocado toasts, des cafés latte, des gens cools un brin déjantés, la fête foraine sur la plage… Alors vous allez adorer Santa Cruz.

C’est mon méga coup de cœur du voyage et pour ça nous pouvons remercier la magie de l’échange de maison car sans cette alléchante proposition de loft à 2 pas de la plage, nous n’aurions pas passé ces 5 merveilleux jours à Santa Cruz. Nous nous y sommes vraiment posés et même projetés. Nous avons d’ailleurs croisé un vieil Anglais qui nous a confié avoir voyagé partout dans le monde et arrivé là, il s’est dit « I’m done ». Il y vit depuis 1973 !

Magic Santa Cruz
Magic Santa Cruz
Santa Cruz, les falaises, les surfeurs, la Californie !
Santa Cruz, les falaises, les surfeurs, la Californie !
La fête foraine du Boardwalk de Santa Cruz
La fête foraine du Boardwalk de Santa Cruz

A ne pas manquer :

  • le spectacle des surfeurs se jetant depuis la falaise
  • l’immense fête foraine sur la plage ; prenez un billet illimité de fin de journée et allez profiter du coucher du soleil
  • déambuler sur Pacific Avenue, faire du shopping ou boire un café chez Verve
  • l’immense Bookshop (toujours Pacific Avenue) qui revendique un esprit libertaire
  • faire une promenade le long du Pacifique et avoir peut-être la chance d’apercevoir des baleines, finir sur le pier et aller faire coucou aux phoques qui font la sieste
  • filer jusqu’à Capitola et déguster des fish tacos dans la baie aux maisons colorées

https://www.santacruz.org/

Santa Cruz, un café chez Verve
Santa Cruz, un café chez Verve
Une virée à Capitola
Une virée à Capitola
Manger des fish tacos à Capitola
Manger des fish tacos à Capitola

 

7- Santa Monica

Dernière étape de notre voyage avant de reprendre l’avion. Nous avons pris la fameuse Highway 1 et longé la si belle et préservée côte Pacifique pour rejoindre Santa Monica où nous n’avons passé qu’une seule nuit et avons pu profiter une dernière fois de l’esprit Californien :

  • se baigner dans le Pacifique (la seule plage vraiment « chaude » de tout notre séjour car l’eau est fraiche dans le Nord de la Californie)
  • faire un saut à la fête foraine de plage
  • boire un dernier café latte en admirant tous ces sportifs, promeneurs, souvent avec chiens, parfois sous le bras, rollers aux pieds (Californien = dog lover)
  • se retourner au son d’un gros rap West Coast et découvrir un petit papi, mini-enceinte dans le panier de son vélo…

Avant de dire ciao et de se promettre de revenir.

 

 

Santa Monica
Santa Monica

 

INFOS ET PETITS CONSEILS PRATIQUES

FORMALITES

Avoir un passeport à jour et faire sa demande ESTA (Electronic System for Travel Authorization qui tient lieu de visa) suffisamment tôt (minimum 72h à l’avance mais je conseille de compter au moins une semaine) sur le site officiel (d’autres sites proposent de jouer les intermédiaires mais avec un surcoût) :

https://esta.cbp.dhs.gov/esta/

Coût : 14 $ / personne

Y ALLER

Depuis Bordeaux, vols Iberia via Madrid toute l’année à partir de 500 € l’aller-retour

SE LOGER

LOUER UNE VOITURE

Il est très difficile de se déplacer autrement qu’en voiture mais le prix de location est très raisonnable. Pour donner un ordre d’idée, 3 semaines de location d’une familiale nous ont coûté 570 euros tout compris.

Quel loueur choisir ? Sans hésiter je dirais Alamo (je n’ai aucune action chez eux !) : prise en charge super rapide et bien organisée, pas d’options vendues ni vu ni connu, second conducteur inclus et super assurance (nous avons eu un accrochage et ça ne nous a rien coûté).

Ne prenez pas l’option GPS car elle coûte un bras et il existe des applications qui fonctionnent en mode déconnecté (si votre forfait téléphonique ne vous permet pas d’utiliser les données à l’étranger par exemple)… ce qui s’avère très pratique notamment quand on traverse les parcs (pas de réseau pendant plusieurs heures de route).

J’ai utilisé l’appli « Here we go”, elle est gratuite et très fonctionnelle. Il faut seulement penser à télécharger les cartes avant de partir (ou en Wifi).

LES BLOGS ET SITES CONSULTES POUR ORGANISER NOTRE VOYAGE

 

Publications similaires

Un commentaire

  1. 5 stars
    très intéressant
    dommage que je n’ai pas pu lire cela..il y a 50 ans lorsque nous faisions ces voyages et en particulier la traversée texas san francisco ( nous avons passe 2 ans au texas avec 2 jeunes enfants)
    on était livrés à nous mêmes,..sans blogs,sans airbnb,etc..mais il’y avait beaucoup de charmants motels
    yosemite est un grand souvenir,heureusement peu peuplé a cette époque ,
    bryce canyon,et surtout zion park aux falaises rouges..
    splendide

    je suis avec beaucoup de plaisir votre blog cuisine,et vous remercie d’avoir ravivé de très vieux souvenirs
    bravo et merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *