Le régime méditerranéen

Il fait enfin beau, et je ne sais pas pour vous mais tout ça me donne envie de manger au son des cigales… Et quoi de mieux pour transporter ses papilles en vacances que d’adopter le régime méditerranéen ? D’autant qu’il est bon au goût mais aussi pour la santé, bref que des bonnes raisons de s’y convertir !

La version à écouter

La version à lire

Pourquoi méditerranéen ?

Le régime méditerranéen est aussi appelé régime crétois depuis les années 70, période à laquelle il a été identifié comme le régime alimentaire de la Crète, la Grèce et l’Italie du Sud.

Ces régions avaient une des espérances de vie les plus élevées au monde, avec moins de cancers et de maladies cardio-vasculaires (sans un accès aux soins particulièrement favorable).

Elles font partie des fameuses zones bleues (bleues car elles avaient ainsi été identifiées sur la carte par les chercheurs mais elles n’ont rien de bleu). Les autres zones bleues sont situées au Japon, au Costa Rica ou en Californie.

A noter que le point commun de ces zones, outre une alimentation riche en antioxydants, fruits, légumes, poissons est aussi le mode de vie. Ce sont des communautés soudées dans lesquelles le lien social est important et ils pratiquent une activité physique simple au quotidien tout au long de leur vie en jardinant, en se déplaçant à pied ou à vélo.

En quoi consiste ce régime ?

Le régime méditerranéen est basé sur une alimentation locale, de saison, riche en fibres, en omegas-3 et en antioxydants et qui limite les produits sucrés, raffinés et transformés.
En voici les principaux ingrédients :

  • Des légumes secs plusieurs fois par semaine : lentilles, haricots secs, pois chiches
  • Beaucoup de légumes et fruits frais de saison crus ou cuits
  • Des oléagineux tous les jours (une petite poignée) : essentiellement des noix et des amandes
  • De l’huile d’olive de qualité
  • Du poisson plusieurs fois par semaine
  • Un peu de viande plutôt blanche
  • Du vin en quantité modérée (bon ça on n’est pas obligé de s’y mettre si on n’en consomme pas évidemment)

Une des préparations emblématiques du régime méditerranéen est la sauce sofrito, à base de tomate, ail ou oignon et huile d’olive. Elle associe 3 antioxydants que sont la quercétine de l’oignon (surtout le rouge), le lycopène des tomates (on en trouve également dans les tomates en conserve et même en plus grande quantité que dans les tomates crues, donc on peut en bénéficier toute l’année) et le terpène de l’huile d’olive.

Pour le préparer, rien de plus simple, faire revenir rapidement de l’oignon émincé puis ajouter la tomate fraiche coupée en cubes ou la tomate en conserve puis l’ail et laisser mijoter. Délicieux chaud ou froid, avec des pâtes, sur du pain par exemple.

Quels sont ses bienfaits ?

  • Prévention des risques cardio-vasculaires
    L’étude PREDIMED réalisée il y a une dizaine d’années a apporté les preuves des bienfaits du régime méditerranéen sur le risque de maladies cardio-vasculaires, montrant un risque moindre de 30%.
  • Prévention de certains cancers
    D’autres études ont mis en évidence une réduction de certains cancers et plus particulièrement ceux du côlon et du sein.
  • Des bienfaits sur la santé en général
    Diminution des risques de diabète, d’hypertension, d’obésité et même de dépression, le régime méditerranéen est gage d’une meilleure longévité mais surtout en meilleure santé. Parce que vieillir c’est bien mais en forme c’est mieux.

En résumé, c’est bon et ça fait du bien, que des bonnes raisons d’adopter cette alimentation et pas seulement cet été !

Retrouvez mes conseils et recettes dans mes programmes et ebooks.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *