Tigre qui pleure, ma recette facile

Tigre qui pleure, ma recette facile - la cerise sur le maillot
Tigre qui pleure, ma recette facile – la cerise sur le maillot

Une revisite simplifiée à ma sauce de ce fameux plat thaï

Pourquoi le tigre qui pleure ?

Adepte de la cuisine thaï, le tigre qui pleure (ou larmes du tigre, autre dénomination mais c’est bien le même plat), est un de mes plats favoris. C’est souvent celui que je choisis au resto thaï avec le pad thaï, une autre de mes pêchés mignons.

Mais pourquoi le tigre qui pleure ? Quand on cherche la signification du nom de ce plat, on tombe sur diverses explications. La plus fréquente est que le plat serait si bon, que même cette grosse bestiole féroce qu’est le tigre en pleure.

Un plat thaï irrésistible

J’essaie de limiter la viande rouge car grasse et pas top pour la santé et la planète mais j’avoue ne pas pouvoir résister à ce type de plat… une viande de bœuf tendre et marinée juste saisie, c’est simple, rapide et vraiment délicieux.

Le secret réside dans la sauce, un mélange de saveurs que j’affectionne particulièrement. De la sauce soja, du citron vert, de l’ail, du gingembre, du piment… que du bonheur !

J’avoue avoir eu recours à mon arme secrète : le mélange d’herbes thaïes surgelées de chez Picard. Le mix est parfait est permet d’improviser un plat thaï en 2 temps 3 mouvements. C’est top pour ce tigre qui pleure mais aussi ma soupe thaï poulet coco que je dégaine régulièrement et qui a toujours beaucoup de succès.

Les ingrédients de la sauce du tigre qui pleure - la cerise sur le maillot
Les ingrédients de la sauce du tigre qui pleure – la cerise sur le maillot

Ma version facile et rapideJe vous propose ici ma recette, qui n’est pas la Vraie recette de ce plat thaï, mais plutôt une version simplifiée, avec des ingrédients faciles à trouver. C’est un peu ma marque de fabrique car je n’ai pas toujours le temps ni l’envie de courir dans des magasins spécialisés et je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas. Pour la version originale des plats, qu’ils soient thaïs, italiens, brésiliens ou autre… je m’en régale au restaurant !

Dans le même esprit, très facile, rapide et trop bon, je pense que vous aimerez mon boeuf chimichurri et mon tataki de thon. Ces 2 recettes

Je vous suggère de l’accompagner de riz basmati, de légumes sautés au wok (là aussi pour une version express, un mélange de légumes surgelés pour wok est parfait) ou de nouilles de riz.

La recette facile et rapide du tigre qui pleure facile

Tigre qui pleure, ma recette facile - la cerise sur le maillot
4.75 de 4 évaluations

Tigre qui pleure, ma recette facile

Ma version facile et rapide du plat thaï le tigre qui pleure, une viande de bœuf tendre, juste saisie et marinée dans une délicieuse sauce.
Préparation 5 minutes
Cuisson 5 minutes
Marinade 1 heure
Temps total 1 heure 10 minutes
Imprimer Epingler Enregistrer la recette
Pour 4 personnes

Ingrédients

  • 400 g de filet de bœuf ou bavette d’environ 3 cm d’épaisseur
  • 3 cuillères à soupe de sauce soja salée
  • 2 cuillères à soupe de mélange d’herbes thaï Picard à défaut, un mélange de coriandre, piment, gingembre
  • 1 cuillère à soupe de sauce nuoc-mam
  • 1 gousse d’ail
  • 1 citron vert
  • 1 échalote
  • coriandre ciselée
  • 1 filet d’huile neutre
  • sauce pimentée type Sriracha pour le service

Préparation

  • Couper le bœuf en pavés de 10cm de large environ
  • Préparer la marinade : mélanger la sauce soja, le nuoc-mam, les herbes thaï et la gousse d’ail pelée, dégermée et pressée. Mettre la viande à mariner 1h minimum en la retournant à mi-temps.
  • Presser le citron vert. Peler et émincer l’échalote.
  • Dans une poêle chaude avec un filet d’huile, saisir la viande 1 minute sur chaque face. La réserver sur une assiette.
  • Déglacer la poêle avec le jus de citron vert, ajouter l’échalote, la marinade et 1/2 verre d’eau. Laisser réduire cette sauce 2 minutes à feu moyen. Remettre la viande dans la poêle avec la sauce 30 secondes de chaque côté. Couper le feu.
  • Couper la viande en fines lamelles, la servir nappée de sauce, parsemée de coriandre ciselée et proposer la sauce pimentée pour les amateurs.

Informations nutritionnelles pour 1 personne

Calories: 301kcal | Glucides: 3g | Protéines: 20g | Matières grasses: 23g | Lipides saturés: 9g | Fibres: 1g | Vitamine C: 6mg | Vitamine E: 1mg | Vitamine K: 6µg | Calcium: 21mg | Fer: 3mg
J'aime voir mes recettes chez vousIdentifiez-moi avec @lacerisesurlemaillot

Publications similaires

17 commentaires

  1. 5 stars
    Excellente recette, rapide et facile. Sans nuoc mam pour moi car je n’en ai pas trouvé. C’était quand même très bien.

  2. J’ai fait cette recette mais avec du poulet que j’avais dans mon réfrigérateur, c’était un vrai
    régal aussi, , je vais la refaire avec du bœuf la prochaine fois. Merci pour cette recette et toutes les autres tellement succulentes.

    1. Merci Francine pour cette merveilleuse idée que je vais m’empresser de tester. Si vous en avez d’autres, je suis preneuse 🙂 Bonne journée et merci pour ce petit mot doux 🙂

  3. Hello,

    J’ai enfin réalisé la recette avec une bavette de derrière les fagots que m’a dégotée ma bouchère : succès total à la table familiale même auprès de ma fille aînée qui dit ne plus aimer la viande rouge…
    Merci

  4. Miam….merci pour cette recette….je suis pareille…pas beaucoup de viande mais je ne pourrais jamais arrêter à cause de cette recette !!!

    1. Merci Anne pour votre commentaire et moi aussi c’est le genre de plat qui fait que je ne pourrais pas complètement m’en passer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noter la recette